mardi 7 février 2017

Chronique de Néant de Mickaël Parisi



Titre: Néant
Auteur: Mickaël Parisi
Pages: 274
Genre: Thriller|Contemporain
Édition: Autoédité
Format: PDF
Date de sortie: 2015

Résumé: Marlon est un jeune homme aux pensées suicidaires et anarchistes. Afin de quitter ce quotidien et ce monde qui ne lui convient pas, il ne trouve rien de mieux à faire que de rejoindre une organisation secrète lui permettant de se faire passer pour mort auprès de la société. Après avoir assisté à son propre enterrement, Marlon devra effectuer plusieurs tâches pour son organisation afin d'obtenir une somme d'argent suffisante pour recommencer une nouvelle vie ailleurs. Mais tout ne se passera pas comme prévu. Le seul espoir pour Marlon de s'en sortir semble être un détective privé sociopathe, alcoolique, obsédé sexuel et atteint de la maladie de Diogène. Comment Marlon va-t-il pouvoir s'en sortir sans laisser de plumes ?

Néant est un livre nerveux, antisocial, violent et critique. Ecrit avant les attentats du 13 Novembre 2015, il relate les racines de la barbarie, ou comment des personnes innocentes se retrouvent embrigadées dans des organisations qui les poussent à commettre des attentats. Néant est une grosse claque dans la gueule du système.

Mon avis: Wahou! J'ai pris une claque avec ce livre, avant de vous donner mon avis je remercie l'auteur de ce livre Mickaël Parisi qui m'a gentillement envoyé son roman. Il m'avait conseillé de garder l'esprit ouvert pour apprécier pleinement m'a lecture, c'est ce que j'ai fait et j'ai donc été conquise.

Dans ce roman nous rencontrons le personnage de Marlon (Marion pour les intimes 😂😂). Marlon est un jeune homme qui ne se plaît pas du tout dans notre société, il n'est pas à l'aise socialement. Et comme il est dit dans le premier chapitre, il n'a pas le courage de vivre mais n'a pas le courage de mourir non plus, autant vous dire que c'est un personnage assez atypique. Suite à tout ça, il intègre une organisation secrète qui va lui permettre de faire croire aux yeux de tous, sa propre mort. Jephté est le patron de cette organisation, un personnage assez bizarre... En faite tout les personnages sont bizarre dans ce roman. Bref, on fait la rencontre de Nyx mais également de Winnie, qui vont donc l'aider dans cette organisation secrète, mais le personnage le plus farfelue de ce roman est Grant, un homme complètement cinglé, très drôle et doté d'un profond cynisme, que j'ai élu definitivement comme mon personnage préféré de ce roman.

Grant va donc aider Marlon, à se rendre compte qu'il a certainement fait le mauvais choix, quelque part, il va l'épauler et essayer de lui faire comprendre qu'il est beaucoup trop naïf (tout en l'insultant parce que c'est quand même son passe-temp favoris avec celui de collectionner les armes 😂). Grant est un personnage que j'ai adoré, il m'a bien fait rire avec ses remarques, parfois très crues. Il m'a énormément fait pensé à Trevor dans le jeu GTA V. J'ai trouvé que leurs humours et leurs façons d'être étaient très similaires. Il a une personnalité très surprenante mais son amitié avec Marlon m'a vraiment beaucoup plu, leurs relations à évolués même si j'aurais aimé savoir ce que devient Grant à la fin. D'ailleurs en y repensant, la relation entre Marlon et Grant m'a un peu fait penser à cette de Myron et Win de la saga Myron Bolitar d'Harlan Coben.
 Si je ne devais retenir qu'un seul passage qui a eu le don de me faire exploser de rire, se serait celui-ci:
《-ALLEZ DÉPÊCHEZ -VOUS. Les bitcoins ne vont pas se crediter tout seul, cons de vos MORTS. Toi t'a le beau rôle Marlon! Tu regardes, t'en branle pas une... Tu me fais penser aux blaireaux qui ne rangeaient pas les poteaux de Volley au collège.》(Extrait page 219)

Tant de délicatesse et de mots doux en une seule phrase forcément ça m'a fait exploser de rire.

Parlons de l'auteur et de l'écriture. Dés le premier chapitre, l'auteur dénonce pas mal de chose, il critique beaucoup notre société, en disant tout ce que tout le monde pense tout bas, et ça j'ai vraiment adoré même si parfois ça pouvait paraître un peu fou. La plume de l'auteur est vraiment très spécial, moi elle m'a complètement emporté.
Les citations de chaque début de chapitre sont vraiment très intéressantes, celle-ci m'a particulièrement plu: 《Simple lion sur l'échiquier du désespoir, qui doit s'estimer heureux d'être à genoux devant la braguette ouverte du système.》(Citation, chapitre 2, pages 23)

Les répliques sont parfois vraiment vulgaires, mais elle m'ont tellement fait rire. Personnellement, je ne pense pas que tout le monde puisse lire ce livre, il y a beaucoup de passage violent et parfois trash mais si vous êtes un tant soit peu fan de thriller et curieux, foncez et lisez ce livre !

Ce livre nous emmène dans les profondeurs les plus noirs de notre société, dans les eaux sombres, avec des personnages et une histoire parfois glauque mais moi qui est lu Le purgatoire des innocents de Karine Giebel ou encore d'autres thrillers sombres, rien ne m'a foncièrement dérangé. Bref j'ai aimé ce livre est franchement si je ne l'avais pas lu je serais certainement passé à côté de quelque chose.

Note: 17/20 🔪🔫💲

Ps: L'auteur m'a d'ailleurs annoncé ce lundi que son prochain roman sortirait le 1 avril 2017. Se serait un thriller centré sur Grant. Personnellement j'ai hâte de l'acheter pour le découvrir.